dimanche 28 février 2010

Il est des personnes que l'on souhaiterait avoir près de soi tous les jours ... ces personnes à qui il suffit d'un regard pour se comprendre, d'une poignée de main pour s'aimer ; Traîne Buisson pense ce soir à tous ses amis, souvent lointains par la distance mais si proches, qui l'on encouragé à travers de tendres messages à continuer... malgré le chagrin de perdre un être cher.

Le printemps est aux portes, sachons l'écouter...


8 commentaires:

verveine sauvage a dit…

Il faut d'autant plus l'écouter que l'on a dans le coeur, du gris, du terne et de la douleur... Courage, courage pour affronter l'absence....

oeil de lynx a dit…

Des amitiés,même virtuelles,peuvent apporter un peu de réconfort. La nature va renaître. Elle sait aussi adoucir les âmes en peine.

breizhidentedumorbihan a dit…

moi j'aime bien trainebuisson et je suis contente qu'il soit de retour, ses photos sont toujours belles et poétiques

Sylvaine a dit…

"Mais la nature est là qui t'invite et qui t'aime.
Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours,
Quand tout manque pour toi, la nature est la même,
Et le même soleil se lève sur tes jours"

Publiée par Marie-Pierre a dit…

encore un peu de patience...l'hiver nous quitte..
a+@
le jardin boultois
m-pierre

berthille a dit…

Tout comme la nature, la vie reprendra ses droits.
Tendres pensées à TB.

Kristin a dit…

bon courage à toi car ce n'est jamais facile...mais cela fait plaisir de te retrouver.

an oriant a dit…

juste observer, sentir, ecouter, se laisser envahir par les signes de la vie , et alors sans bien comprendre comment, remplacer le chagrin par un souvenir ému.
Merci d'être revenue nous enchanter.