mercredi 14 octobre 2009

QUAND PASSENT GRUS GRUS...

La nuit fut courte ...


Traîne Buisson, éveillé par un son familier, en passa une bonne partie à sa fenêtre, tout en haut de sa demeure, scrutant les élégantes qui lui ont fait la bonne surprise de passer juste au-dessus... Et comme l'image n'est pas terrible... cliquez dessus, montez le son.... laissez-vous emporter !

8 commentaires:

Carole a dit…

On se croirait en plein dans le Peuple Migrateur !! Quelle chance quand même ce Traîne Buisson ! Ici on ne voit que des petits moineaux et quelques rouge-queues.

Prim'Rose a dit…

Ces grues passent-elles à leur date habituelle, ou ont-elles de l'avance ou plutôt du retard ? Est-cequ'elles nous donnent une idée de l'hiver à venir ?

Kristin a dit…

belle quand même cette photo...de si beaux oiseaux...

Publiée par Marie-Pierre a dit…

un vrai zoo chez toi!
a+@
m-pierre
le jardin boultois

berthille a dit…

Pas encore de long vol en V ni de bruits de clairon dans le ciel au dessus du jardin.

Pour suivre leur migration
http://champagne-ardenne.lpo.fr/grues/point_sur_la_migration.htm

verveine sauvage a dit…

Traine Buisson a du passer un moment magique ! Nous avons visité la maison d'enfance d'A Schweizer il y a plusieurs années et nous gardons de la région et du village un souvenir très précis et très ému... Bon week-end...

oeil de lynx a dit…

Les grues ont bien pressenti le coup de froid de jeudi dernier. J'étais dans la région de TB et les propriétaires de jardin que nous étions venus visiter nous disaient:
" Pourquoi êtes vous venus si tard?"
Un beau jardin givré est un spectacle à savourer et le café brûlant accompagné d'une tranche de kougelhof un réconfort. Quelle belle région!

Parus major a dit…

Tous les chemins mènent à TB, c'est bien connu !