vendredi 20 novembre 2009

A VOS (RE) PLUMES !

AVIS AU PEUPLE (migrateur, microcosmique, millefeuillés, millésimé...etc) BLOGGAL NON DEPLUME (les plus timides sont chaleureusement encouragés...)

A L'APPROCHE DE LA 2° BOUGIE, GRAND CONCOURS DE MOTS EN TOUS GENRES, SUR LE THEME :

"SI J'ETAIS MON JARDIN..."

REGLE DU JEU, toute simple : déposez vos petits mots ici même en postant un commentaire signé.

A LA CLE ... surprise de la part de Traîne Buisson !

Attention : Portes closes le soir de la Sainte Catherine, lorsque sonneront les 12 coups ; qu'on se le dise !

15 commentaires:

Germinal a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Germinal a dit…

SI J'ETAIS MON JARDIN, je me laisserais pousser les poils et les cheveux tout partout, je jetterais la tondeuse au fond d'un ravin. Si j'étais mon jardin, je voudrais être une prairie sauvage!

J'invoquerais le Grand Manitou, pour qu'il me fasse pousser Panicum, Sorghastrum et Sporobulus à foison... Bientôt, je ne serais que Warrior, Indian Steel, Sioux Blue, Northwind, Indian Dropseed. Je donnerais rendez-vous à toutes les tribus de la Prairie perdue pour un pow wow de tous les diables. Tous les jours et toutes les nuits, au moindre souffle de vent, les parures guerrières des braves danseraient pour complaire aux esprits et faire venir le bison qui nourrit et réchauffe les papooses.

Mon jardin prairie serait aussi vaste que le ciel, libre comme les nuages, véloce comme le mustang. Mon jardin ne serait plus un jardin, mon jardin serait un rêve de liberté, seuls les enfants avec des rêves plein la tête auraient le droit de venir planter leur tepee sur mon territoire, là, juste là, au centre du monde.

Petit Poucet a dit…

Trop difficile après Germinal!

Traîne Buisson a dit…

Courage, Petit Poucet... chausse tes bottes et lances-toi !

Sylvaine a dit…

Si j'étais mon jardin, je suis sûre que j'adorerais me faire biner tous les jours, plusieurs fois par jour même, là où ça fait du bien. Oh oui, oh oui, un binage vaut deux arrosages, encore, encore, ouiiiii !!!

verveine sauvage a dit…

Si j'étais mon jardin, ou si toi, Traine Buisson, tu étais ton jardin du du jardin intime?

epilobe a dit…

Message de mon jardin reçu ce matin:
"A bas les tondeuses!
Dehors les tronçonneuses, les souffleuses, élagueuses et ...euses en tout genre.
Tolérance pour les oiseaux,insectes, crapauds et autres bestioles .
Bienvenue aux enfants, beaucoup d'enfants qui courent,crient et rient.
Je compte sur toi jardinier, calme un peu tes ardeurs, ton sécateur et ta binette, ménage toi et regarde-moi souvent!"

breizhidentedumorbihan a dit…

Si j'étais mon jardin, je voudrais qu'on me visite tous les jours, qu'on me regarde attentivement, qu'on me scrute, qu'on me parle, qu'on me couvre de fleurs parfumées, de feuillages aromatiques et odorants, qu'on m'aime en été, en hiver, à l'automne et au printemps, pour toujours quoi !

Sylvaine a dit…

Si j'étais mon jardin, j'adorerais me faire prendre, me faire retourner, labourer, oh oui, aah, ooh,oh ouiii !!!

oeil de lynx a dit…

Si j'étais mon jardin,je passerais mes nuits à la belle étoile sans craindre ni le vent ni la pluie.A l'aube,le chant des oiseaux me réveillerait doucement.Je brosserais mes cheveux d'ange ébouriffés,me rafraichirais de quelques gouttes de rosée et me vêtirais d'un voile de brume.
J'écouterais le vent chanter dans les arbres et m'ennivrerais du parfum des fleurs, roses,chèvrefeuille,tilleul...il y en a tant!Et puis j'attendrais avec impatience la visite de mes jardiniers préférés,toujours prêts à me refaire une beauté.Nous partageons ensemble des moments précieux,toujours renouvelés.
A l'approche de l'hiver,je m'endormirais pour quelques mois,en rêvant de prairies fleuries,de papillons et de rires d'enfants aux joues barbouillées de jus de cerise.

an oriant a dit…

si j'étais mon jardin,je manifesterais, avec sur ma banderole : de l'action, pas que de l'imagination !

LSD a dit…

Si j'étais mon jardin, je n'aurais pas d'ordinateur, et je ne saurais pas écrire ; si j'étais mon jardin, je serais en ce moment de la gadoue et je serais recouvert de pommes pourries; pas terrible... sauf quand les les taupes font des chatouilles. Tout compte fait, je préfère rester jardinier dilettante !

Sylvaine a dit…

Oh oui, de l'action, un binage vaut deux arrosages, oh, ah, ouiiii !!!

Petit Poucet a dit…

Dis, qu'est-ce qu'elle a Sylvaine?

Carole a dit…

Eh bien voilà, je suis en retard... mais si j'étais mon jardin, je serais patient car je sais que ma jardinière a beaucoup à faire partout, et je m'émerveillerais comme elle petit à petit de prendre forme et de voir toutes ces nouvelles fleurs qui viennent me peupler. Et je lui serai infiniment reconnaissant de ne pas m'asperger de vilains produits tous beurk et de laisser vivre les petites coccinelles et tous les petits peuples qui m'habitent.