samedi 1 décembre 2007

FLAGRANT


De lourdes présomptions pesaient sur les Frères VERDIER....

Mais Traîne Buisson étant l'ami de TOUS les oiseaux, il a simplement été demandé à ce gourmand d'en laisser un peu à ses copains...


Qui ne se sont pas fait attendre...
Et si l'on commençait ce joli mois de décembre par un poème ?
"Parmi les aubépines défeuillées
Le joyeux roitelet,
Lorsque les glaçons dégoûtent du rocher,
Siffle sa mélodie éternelle ;
Même lorsque les flocons tombent et s'étalent sur ses ailes
Il vole légèrement
A travers l'averse
Et chante en volant"
James Graham

1 commentaire:

Claire a dit…

This is the rush hour !!!